Le rêve

Cette page relate des éléments qui concernent les romans Midnight City et Night Travelers.

Le rêve est une énergie à la fois tangible et intangible qui permet à toute chose d’exister. Il revêt plusieurs formes :

 

L’eau de l’Atlas

Il s’agit de la matière la plus brute qui soit. Le rêve est liquéfié et prend la forme d’un gigantesque océan, l’Atlas, qui couvre la quasi-totalité de la planète où se situe la Cité de Minuit (s’il s’agit bien d’une planète).
Comme c’est du rêve brut, il peut prendre aussi la forme de cauchemar. L’eau de l’Atlas est en réalité une matière dangereuse difficile à maîtriser, sur laquelle on évite de naviguer. Y entrer ou la toucher n’est pas dommageable si le contact n’est pas prolongé ; en revanche, il ne faut surtout pas la boire.
Autrefois, après l’arrêt du Vrai Temps mais avant l’instauration du Temps faussé, des tempêtes très dangereuses, d’ordinaire confinées au large, ravageaient la Cité et provoquaient tant de cauchemars que de nombreux Nocturnes se sont arrêtés.

 

Le sable du désert

Le désert n’existait pas autrefois, la Cité était seulement entourée d’eau ; puis il y a eu une tempête plus violente que toutes les autres, qui aurait pu provoqué des dommages irréparables si plusieurs Nocturnes ne s’étaient pas dressés contre elle. Sans que l’on sache comment, ils s’y sont mesurés, sans avoir peur des cauchemars, et l’ont repoussée. Mais ils en ont aussi payé le prix : ces Nocturnes ont fini intoxiqués par les eaux de l’Atlas et ont changé de nature, devenus à la fois rêve et humains. On appelle cet événement la Vague, et les Nocturnes concernés sont désormais les Oneiroi. Leur intervention a ainsi permis de vitrifier la tempête et de créer le désert, qui forme une protection autour de la Cité.
Le sable est moins dangereux que l’eau car il ne se transforme pas en rêve ou en cauchemar tout seul. En revanche, vivre à son contact est dangereux, tout comme l’avaler. Seuls les Oneiroi le peuvent (et certains Nocturnes perdus qui finissent comme drogués).
Il faut raffiner le sable pour en tirer le meilleur et construire des objets avec ; de même, il faut renvoyer les cauchemars à l’état de sable afin que ces derniers deviennent inoffensifs. C’est le rôle des Rêvarchitectes, qui les affrontent et les défont.

 

L’oneirium

Il s’agit de la matière raffinée des rêves, que l’on transforme ensuite pour créer toutes sortes de matière : métal, verre, bois… Voir la page consacrée à L’oneirium.

 

Les pierres de rêve

Il s’agit de verre vitrifié que l’on trouve dans le désert sous la forme de gemme. Elles prennent la forme de pierres aux multiples reflets, souvent bleus. Seuls les Oneiroi sont en mesure de les trouver ; ils le vendent ou les donnent aux artisans de la Cité de Minuit afin que ces derniers en fassent des bijoux.
Il ne faut pas confondre les pierres de rêve avec le verre qui se trouve dans la Cité, lui aussi créé à partir de sable.
Dans notre monde, les pierres de rêve sont en réalité des labradorites.


Voir aussi la page consacrée à L’artisanat Oneiroi.