Le Temps faussé

Cette page relate des éléments qui concernent les romans Midnight City et Night Travelers.

L’écoulement du Temps de la Cité de Minuit est différent du nôtre : la ville est éternellement figée à minuit. Ainsi, ses habitants demeurent éternels. Il n’y a ni naissance ni mort, mais les Nocturnes peuvent, en revanche, s’arrêter quand leurs cauchemars les submergent : leur corps s’arrête de fonctionner et leur esprit y reste prisonnier. Les Nocturnes arrêtés sont mis en Abyme.

Ce Temps faussé a succédé au Vrai Temps qui a eu court il y a très longtemps mais qui a été stoppé sans que l’on sache pourquoi. Cet arrêt a provoqué de nombreuses tempêtes de l’Atlas, apportant leur lot de cauchemars sur la Cité : de très nombreux Nocturnes se sont ainsi arrêtés, et personne ne savait comment faire cesser cette hécatombe. L’idée est venue du premier Régent nommé pour l’occasion, Anavol : avec l’aide de son ami Albin Cerulea, il a créé le Temps faussé en faisant tourner le cadran de l’Horloge à la place des aiguilles. Ainsi, les Nocturnes devenaient éternels.

Ce n’est que plus tard que ces derniers se sont retrouvés piégés dans une étrange stase qui les a contraint à ne plus avoir conscience de leur existence, les transformant en pantins faisant toujours les mêmes actes et les mêmes gestes. De même que l’arrêt du Vrai Temps, on ignore comment cela s’est produit.